Réservation: 33.(0)1.42.88.83.74
Simple : à partir de 60€ | Réserver
Double : à partir de 75€ | Réserver
Triple : à partir de 105€ | Réserver

Hebergement _Boulevard Exelmans


hebergement

HEBERGEMENT:
La résidence hôtelière est un établissement commercial d'hébergement. Elle est constituée d'un ensemble de chambres ou d'appartements, mais aussi de maisons individuelles, meublés, offerts en location pour une occupation à la journée, à la semaine ou au mois. Le locataire ne peut pas y élire domicile, c'est à dire y établir sa résidence principale. Elle offre les équipements et les services habituels, et propose en outre des services complémentaires plus ou moins étendus.
La résidence de tourisme est une résidence hôtelière classée sur la base d'une norme officielle de classement. Elle fait l'objet d'une exploitation permanente ou saisonnière.
Le classement est exprimé par un nombre d'étoiles croissant avec le confort de l'établissement, de 1 à 4 étoiles.

Le recours à un établissement d'hébergement peut être un choix personnel – pour éviter l'isolement, par exemple – ou répondre à une nécessité, face à une perte prononcée d'autonomie. Il existe aujourd'hui plusieurs catégories d'établissements, répondant chacune à un contexte ou à des besoins particuliers. Sachez aussi qu'il existe depuis quelques années des structures entièrement privées, qui visent plutôt les personnes relativement autonomes : résidences hôtelières, résidences services... Souvent assez coûteuses, ces structures n'ouvrent droit à aucune prise en charge sociale.


Boulevard Exelmans

Le boulevard Exelmans est un boulevard du 16e arrondissement de Paris.

Le boulevard part de la rue d'Auteuil et arrive au quai Louis-Blériot, où il laisse la place au Pont du Garigliano et au boulevard du Général-Martial-Valin dans le 15e arrondissement. Bien que situé dans le prolongement de ce dernier, il ne fait pas partie des boulevards des Maréchaux mais correspond en fait à une portion aujourd'hui disparue du trajet de la Petite Ceinture.

D'un coté on y trouve le quai de la Seine et de l'autre le Bois de Boulogne avec l'hypodrome d'Auteuil. Cette rue fut un temps célèbre grâce au chanteur Claude François qui s'électrocuta dans son hôtel particulier du 122 du Boulevard Exelmans le 11 mars 1978. On y trouve d'ailleurs désormais une Place Claude François à l'angle de l'Avenue de Versailles, du côté du pont Garigliano. Les rues perpendiculaires sont la rue Boileau, Rue Michel Ange, Rue Molitor.